La loire à vélo

Voilà un cadeau que Sou a reçu de ses collègues en quittant son boulot. Une réservation dans un hôtel de charme avec petit dej' pour une nuit, un restaurant le soir. Destination ? Montsoreau, près de Saumur dans le 49. L'occasion idéale de quelques balades à vélo au coeur de Montsoreau, Chinon et Saumur ; le tout au bord de la Loire ou en longeant les coteaux (au choix si vous vous y retrouvez dans les pancartes).

Il y avait là quelques pistes pour les vélos, empruntées aussi par les randonneurs, les chevaux, les habitants avec leur clébards, bref des pistes qu'il faut souvent partager avec des activités sans rapport les unes avec les autres. Leur état n'est d'ailleurs pas toujours adapté pour du cyclotourisme car le bitume est souvent absent, remplacé par des cailloux. Sur quelques kilomètres, nous avons quand même pu bénéficier d'une route correcte sans voiture mais trop peu de temps à mon goût.

Les endroits traversés étaient fort sympathique, bucolique à souhait ou moyenâgeux. Le Maine et Loire est truffé de châteaux et d'abbayes où il faut faire quelques efforts pour en admirer les détails. Les rues des villages sont très étroites et comme partout, les voitures y font leur loi. Le fait d'être deux, d'être bien visible et d'avoir une bagagerie aussi imposante nous fait souvent passer pour des touristes étrangères ; même en soupirant les automobilistes parviennent donc à être patients et à ralentir.

Dans l'ensemble, nous avons bien aimé ces endroits. Sou se voyait déjà y repartir... Cette expérience a été réalisée sans Ficelle qui m'a beaucoup manqué et que je compte bien emmener la prochaine fois (même s'il faut ruser...).