La béquille adoptée


Comme tout le monde on l'a cherché... longtemps en vain d'ailleurs. Des vélos chargés implique une autre béquille que les latérales fournies d'origine qui ne sont pas assez solides pour l'ensemble.


Je peux vous garantir que j'y ai passé quelques heures avant de tomber sur celle qui a changé nos vies ! Enfin nos vélos quoi.

Reçue et montée le jour même.
Conçue au départ pour les VAE ou les tandems (peut-être des mots clés manquants dans mes recherches), quand je l'ai vu, j'ai su qu'elle était pour moi. Un peu comme quand j'ai vu Sou quoi... 


Précédemment, une chute du vélo m'avait coûté une poignée, la béquille latérale ayant plié. Avec la nouvelle, qui est une double béquille, on obtient un empattement de 35 centimètres... Autant dire stable. Elle supporte jusqu'à 55 kgs de charge et se décline pour des vélos 26 ou 28 pouces. Des gouttières permettent de faire passer les gaines de dérailleurs sans les écraser au serrage (voir galerie en bas de page).


Petits points noirs mais stabilité oblige :
- 1,4 kgs le poids de la tranquillité, mais toujours 1,4 kgs de plus en balade...
- Il faut porter le vélo par l'arrière pour la déployer et donc forcer un peu selon le chargement.
- J'ai du changer de contreplaque, celle d'origine ne convenait pas. Les contreplaques existent en de nombreuses tailles à des prix très raisonnables (attention à ne pas écraser vos câbles et gaines de frein ou dérailleur !).


Je remarque avec le temps que ces béquilles sont de plus en plus visibles sur la toile, ce qui n'était pas du tout le cas à l'époque (en 2012-2013).


Les deux vélos en ont été équipés. En supplément, j'avais ajouté un premier redresseur de guidon qui a pété net durant un périple. J'en ai acheté un plus solide par la suite sans conviction réelle. Je suis plutôt à la recherche d'une petite béquille de roue désormais, sans succès pour le moment.



PRIX : 35€